Rechercher sur le site

Accès Client

login
psw

Synopsis

Hiver 1918: Théo a 8 ans lorsqu'il découvre son père, Louis, de retour de la Guerre.

Quatre années d'absence, d'attente, pendant lesquelles l'enfant s'est façonné l'imaginaire d'un père héroïque et d'une guerre glorieuse semblable aux images d'Épinal de son livre d'Histoire. Ces quatre années de guerre, Théo les a vécues au côté de sa mère, Lucienne, sur les chemins de l'exode qui le conduiront depuis son village du nord de la France jusqu'en Provence.

Un voyage extraordinaire, une aventure au cours de laquelle Théo a côtoyé des acteurs ou figurants d'une guerre dont il a été épargné de la sinistre réalité; celle des adultes, barbare et inutile. Si la perception de cette guerre par Théo correspond bien à une réalité avec sa part de souffrance (absence du père, angoisse de la mère, épreuve de l'exode, territoires sinistrés) elle reste néanmoins déconnectée de la violence et de la misère humaine qui furent la réalité essentielle de la Grande Guerre.

La guerre de Théo racontée avec ses mots, ses ressentis naïfs ou perspicaces se conjugueront avec le récit de « vécus ordinaires » de ces hommes et de ces femmes, civils et combattants qu'il a croisé au cours de son périple ou, découvert tel son père dans l'immédiate après-guerre.

Il y a Joseph, colleur d'Affiche avant-guerre, devenu facteur cycliste au pays de Théo ; le soldat Grosbois, québécois croisé sur la route de l'exode en Artois; la marraine Jeanne, irréductible paysanne picarde qui accueillera Théo et Lucienne avant l'offensive de la Somme et son improbable compagnon Allibert, chasseur de corbeaux et bonimenteur escroc; Broucke, copain d'enfance de Louis qui annoncera sa captivité à Lucienne; l'Oncle Frazier obligé, par sa fonction de maire, de porter aux femmes les mauvaise nouvelles du front; la séduisante Melle Montreil courtisée par Tom, l'américain en permission; Garnéro, gueule cassée, recasé vendeur de Tombola, dans une société qui veut oublier cette guerre; Werner, l'officier allemand qui aida Louis à s'échapper du camp de prisonnier.

Ce seront Onze récits adaptés d'œuvres littéraires d'écrivains combattants qui interviendront en contrepoint de celui de Théo pour tisser la trame d'une guerre vue à hauteur d'homme et d'enfant. A travers ces itinéraires croisés, va se constituer la substance d'une relation qui se renoue entre le père et le fils, si proche et si loin à la fois, mais fondée sur l'espoir et la tolérance.